Forme
Architecture
+ Urbanisme
Paris VII [ + ]

Paris VII [ - ]

Réhabilitation et restructuration
du Ministère des Armées en logements sociaux,
crèche et gymnase

Collaboration avec COSA et LAN Architectes

Maîtrise d’ouvrage : RIVP
Localisation : Paris

Surface : 15 500 m²
Budget : 30 M€ HT

Suite au déménagement des services du ministère de la défense, l’ilot Saint Germain évolue vers de nouveaux usages. Comment transformer plusieurs bâtiments de bureaux de ce site emblématique en un ensemble mixte de logements, crèche et gymnase ?

Afin de permettre l’apparition de cette mixité d’usages et leur cohabitation, le projet met en place une hiérarchie des espaces au sein de l’ilot Saint Germain. Il se caractérise par des gestes simples : démolition des éléments mineurs, réorganisation des rez-de-chaussée et des circulations verticales, requalification de l’enveloppe du bâtiment principal, végétalisation des cours.

Situé au coeur d’un système hybride alliant un tissu urbain médiéval d’une part et un bâti Haussmannien d’autre part, l’îlot Saint Germain est déjà porteur de cette organisation et de cette hiérarchisation. A Paris les vides s’additionnent, qu’ils soient privés, publics, partagés ou techniques, ils font émerger une densité dite ‘‘acceptable’’. Le projet trouve son origine dans cette volonté de rendre l’îlot lisible en retrouvant la correspondance des quatre cours principales qui le constitue.

C’est aussi l’opportunité d’étudier la transformation d’un immeuble de bureaux des années 1960 et de deux bâtiments du XVIIIème siècle en logements. Ils prennent alors une forme et une organisation nouvelle.

Symbole de la transformation de l’îlot, la matérialité du projet s’organise à travers le filtre végétal de ses cours, renforçant le dialogue entre la réflexion du verre de la nouvelle façade, et la matérialité des bâtiments historiques qui l’entourent.