Forme
Architecture
+ Urbanisme
Lab [ + ]

Lab [ - ]

Restructuration d’un immeuble second empire en laboratoire pharmaceutique et en point de vente

Collaboration avec Selig et Renault Interior design

Maîtrise d’ouvrage : Pharmacie de l’Europe
Localisation : Paris

Surface : 700 m²
Budget : 800 000 € HT

Comment retrouver les qualités d’organisation d’un bâtiment second empire dans le cadre de la transformation d’anciens appartements en local commercial, et permettre l’accueil du public en étage ?

L’enjeu du projet à été d’organiser les flux des patients, du personnel, et des préparations de manière cohérente. Le projet reconstitue l’enfilade des pièces traditionnelle pour guider les usagers au sein de l’immeuble. Par ailleurs, une attention particulière a été portée sur le positionnement des escaliers, ascenseur, et équipements techniques afin de permettre le phasage du chantier en site occupé, et la préservation de l’immeuble. Les laboratoires, éclairés naturellement, s’insèrent dans les pièces d’origine, en préservant les décorations et les cheminées, qui sont maintenant destinées à l’évacuation des sorbonnes.
Le robot de distribution automatisée des médicaments devient une pièce centrale de l’établissement. Positionné au croisement de tous les flux (patients, préparations, livraisons), il prend place dans la circulation de l’étage et irrigue les comptoirs de vente disséminés dans tout l’immeuble.

Ainsi, on constate la capacité d’adaptation du bâti parisien à un nouveau programme, tout en préservant les éléments essentiels de son architecture.